Réserve Naturelle Nationale Ballons Comtois

Fiche d'identité

La Réserve Naturelle Nationale des Ballons-Comtois est située à l’extrémité méridionale du massif vosgien, à cheval sur les versants franc-comtois et lorrain. Cet espace est composé de deux chaînons montagneux principaux séparés par la vallée du Rahin, et alimente quatre bassins versants. 

Le site est recouvert par 95% de forêt et le sol granitique est faiblement acide. Le climat semi-continental, à caractère montagnard, est caractérisé par un contraste important entre des hivers rigoureux et des étés qui peuvent être très chauds et orageux. Les chutes de neige sont fréquentes de novembre à mai.

Le massif abrite une mosaïque de milieux et d’espèces fragiles : forêts de pentes, tourbières, chaumes, arnica, chouette de Tengmalm, grand tétras… Les activités traditionnelles forestières et pastorales continuent à s’exercer, toujours dans le respect des objectifs de conservation de la Réserve. Une attention particulière est portée à la quiétude du site, dont la découverte peut s’effectuer à partir d’un réseau de sentiers balisés.

Chiffres clés

52 km : périmètre de la Réserve Naturelle

33 : groupes de végétation dont 21 classés d'intérêt communautaire à l'échelle européenne

27 500 : nombre de données naturalistes recueillies sur le territoire de la Réserve, réparties en 3 125 espèces différentes

245 ha : surface de la Réserve Forestière Intégrale, laissée en libre évolution sans aucune exploitation

50 ha : surface de prairie en pâturage sur la Réserve Naturelle

90 km : linéaire de sentiers balisés sur la Réserve Naturelle

Caractéristiques

Date de création

04/07/2002

Type

Réserve Naturelle Nationale

Localisation

Plancher-les-Mines, Haut-du-Them-Château-Lambert, Servance-Miellin (Haute-Saône)
Auxelles-Haut, Lepuix (Territoire de Belfort)
Saint-Maurice-sur-Moselle (Vosges)

Superficie

2 259 hectares

Altitude

700 à 1216 mètres
(sommet du Ballon de Servance)

Organisme gestionnaire

Office National des Forêts (ONF) - Agence de Lure
PNR Ballons des Vosges

Financeur

Ministère chargé de la protection de la nature
DREAL Bourgogne Franche-Comté

Personnel

Lydie Lallement, agent ONF
Sébastien Coulette, agent PNR

FAQ

Les chiens sont interdits et ce, même tenus en laisse car ils peuvent occasionner de graves pertes chez les oiseaux nichant au sol ou chez les jeunes animaux. En hiver, les aboiements et les poursuites contraignent les animaux sauvages déjà fragilisés par la rigueur climatique à quitter leur refuge. Leur simple odeur peut suffire à perturber la faune.

90 km de sentiers balisés et autorisés permettent de sillonner l’ensemble du territoire de la Réserve Naturelle. Par arrêté préfectoral, il est interdit de sortir de ces sentiers du 15 décembre au 14 juillet, et certains secteurs sont interdits toute l’année. Une signalétique explicite sur le terrain rappelle également ces éléments.

La cueillette de fleur est interdite sur la Réserve Naturelle. En revanche, les myrtilles et les champignons peuvent être ramassés du 15 juillet au 14 décembre dans la limite de 2 kg par jour et par personne.

La production de bois sur les forêts gérées de la Réserve Naturelle n’est pas incompatible avec la protection de la faune et de la flore. Les propriétaires doivent adopter une sylviculture de type irrégulière : les arbres sur une parcelle forestière ont des âges et des diamètres différents. Cette structure de peuplement permet d’accueillir, de protéger et de favoriser la présence d’espèces remarquables sur la réserve naturelle. Par ailleurs, afin de limiter le dérangement de la faune, l’ensemble des travaux sylvicoles ne peuvent s’effectuer que du 15 juillet au 14 décembre.

La chasse se pratique sur 50% du territoire de la Réserve Naturelle. La chasse est une « activité » traditionnelle qui permet, par le biais des prélèvements sur les populations d’animaux classés « gibier », d’assurer la régulation de la faune sauvage. Sur la Réserve Naturelle, la gestion cynégétique concerne principalement la maîtrise des populations de sangliers et le contrôle de l’augmentation des populations de chevreuil, chamois et cerf. Toute forme de nourrissage est interdite sur la Réserve Naturelle.