« DeepFaune », un logiciel de reconnaissance de la faune pour les pièges photographiques

Les pièges photos sont un outil de plus en plus utilisé pour suivre la faune dans les espaces naturels. Pour l’heure, l’analyse se fait manuellement par un agent qui visionne une par une toutes les photos et reporte les espèces observées. Pour améliorer l’efficacité du traitement des données photographiques des pièges photos, le CEFE (Centre d’écologie fonctionnel et évolutive) et le CNRS (Centre national de recherche scientifique) ont lancé le projet « DeepFaune » au niveau national.

Celui-ci a pour objectif de développer un logiciel d’identification automatique des espèces animales présentes sur les images recueillies. Les responsables du projet ont sollicité différents partenaires pour une mise à disposition de photos afin d’élaborer leur modèle. La Réserve naturelle de la Tourbière de Machais a ainsi apporté sa contribution avec le partage de 1 269 photos de cerfs, chevreuils, renards, blaireaux, chamois, martres, chats sauvages, écureuils, merles à plastron et rouges-gorges.

Le logiciel est en cours de finalisation et des premiers tests devraient pouvoir être effectués au cours du premier semestre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *