Les petites bêtes sont à l’honneur en 2021

En 2021, les Réserves naturelles ont largement poursuivi leurs actions de connaissance de la biodiversité en se concentrant sur les groupes faunistiques et floristiques méconnus. En complément des études programmées par le gestionnaire, plusieurs experts naturalistes, bénévoles, ont été accueillis sur les différents sites.

Lorsque l’on parle « faune », on pense souvent mammifères, oiseaux, poissons, etc… Pourtant la faune c’est l’ensemble des espèces animales ! Bien qu’on ait tendance à les oublier, les insectes en font également partie. Avec près de 1,3 millions d’espèces décrites et près de 10 000 nouvelles espèces inventoriées par an, on estime entre 5 et 80 millions le nombre d’espèces possibles dans le monde ! Mais malgré leur abondance et leur diversité, ces « petites bêtes » restent encore largement méconnues.

Les Réserves naturelles sont des sites privilégiés pour l’étude de ces groupes. En 2021, le programme d’inventaires a été particulièrement riche :

  • Les Abeilles et Bourdons – outre l’abeille domestique que tout le monde connait, ce sont près de 1000 espèces sauvages qui sont recensées en France.
  • Les Syrphes – ces mouches imitent les formes, les couleurs vives et parfois le son de certaines espèces d’hyménoptères, comme les guêpes.
  • Les Punaises – on dénombre plus de 42 000 espèces différentes de punaises !
  • Les Coléoptères saproxyliques – qui se nourrissent du bois mort et participent à sa décomposition.
  • Les Desmidés – ces algues microscopiques que l’on retrouve dans les mares et les plans d’eau, et les Bryophytes – famille des mousses
  • Les Insectes aquatiques –  familles des Diptères, Éphéméroptères, Plécoptères ou encore Trichoptères !

2022 sera l’occasion de poursuivre ces travaux, avec au programme l’inventaire des coccinelles et des mollusques.

Une occasion de remercier l’ensemble des experts qui sont venus, souvent bénévolement, et qui ont mis leur expérience et leur temps au profit des Réserves naturelles vosgiennes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *