Mémoires des Réserves Naturelles : séquence n°2

Depuis 2021, les réserves naturelles du Frankenthal-Missheimle, de la Tourbière de Machais et du Massif du Grand Ventron se sont engagées dans un projet visant à recueillir la mémoire vivante des territoires. Il est mené en collaboration avec l’association Nos Mémoires Vives et le photographe Fabrice Wittner.

Après 6 mois de travail, la première étape du projet s’est achevée ce printemps. Près de 20 personnes ont ainsi pu témoigner de leur lien avec ces espaces sur lesquels ils ont grandi, qu’ils ont parcouru, façonné ou utilisé pendant de nombreuses années. Près de 70 séquences audios retracent ces souvenirs de réserves. Des portraits et la mise en image des lieux évoqués viennent enrichir ces enregistrements.

La collecte d’archives a permis par ailleurs de réunir de nombreux documents et images qui illustrent les pratiques et paysages d’antan et permettent de mieux comprendre les paysages d’aujourd’hui.

Cette première séquence de travail s’est clôturée par deux soirée de restitution auprès des personnes contactées. Une occasion de les remercier chaleureusement pour l’enthousiasme dont ils ont fait preuve pour ce projet et pour la connaissance qu’ils ont pu apporter au gestionnaire dans leur connaissance du site.

La séquence de valorisation de ce travail s’engage désormais. Au programme, exposition, veillées ou encore travail avec les écoles !

Pour plus de détail et découvrir quelques extraits :

Evolution des usages et paysages en réserves naturelles

Si vous souhaitez contribuer à ce projet en y apportant votre témoignage ou si vous avez en votre possession d’anciens documents ou illustrations, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact !.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *